Parlons organisation

 

 

Voilà des années que j’organise mes menus à le semaine, je vous détaille ici tous les points de cette organisation qui peut vous aider et vous donner des idées. En fin d’article retrouvez un menu vierge à imprimer :

 

  • Commençons tout de suite par la contrainte : faire ses menus demande une petite discipline au départ qui peut prendre un peu de temps la première fois mais petit à petit vous mettrez vos menus en place très rapidement. Fixez un moment dans votre semaine et sortez vos livres de recettes, voir les menus sur internet, regarder les légumes de saison, faire le point sur le contenu de vos placards, votre congélateur et votre frigo.

Passée cette contrainte, voici tous les avantages que vous constaterez semaines après semaines  :

 

  • Des économies : le fait de prévoir ses menus à l’avance permet d’utiliser au mieux tous ses ingrédients disponibles, de les valoriser. Moins de gaspillage et surtout votre liste de course sera adaptée à vos besoins donc cela évite les achats inutiles.

 

  • Équilibrer et varier ses repas : prévoir ses menus vous aide aussi à équilibrer vos repas sur la semaine mais aussi de les varier : faire honneur aux légumes de saison en les cuisinant de différentes façons, tester une nouvelle recette par semaine, mettre de la couleur dans votre assiette et bousculer ses habitudes ! Le seul fait d’y réfléchir vous donne l’occasion d’amener de la nouveauté à vos repas et de garder au quotidien le plaisir de se mettre à table et de manger.

 

  • Un gain de temps pendant vos semaines de travail : plus besoin de préparer vos repas au dernier moment, comme vous aurez réfléchi à l’avance tout sera prévu. Par exemple vous avez prévu une tarte aux poireaux de lundi soir, pour ce faire vous avez réalisé une fondue de poireaux qui pourra être utilisée aussi pour un autre plat de la semaine, un gratin par exemple. C’est le principe du “batch-cooking” terme employé aujourd’hui mais il s’agit tout simplement d’organisation. Vous cuisinez 1h le Dimanche soir et vous vous avancez pour le reste de la semaine. Ce temps que vous prenez le Dimanche vous fera gagner de précieuses minutes le reste de la semaine.

 

  • Tranquillité d’esprit assurée ! Plus de question à vous posez quand vous rentrez le soir et selon les menus que vous aurez prévu certains vous n’aurez rien à préparer : juste à réchauffer et ça c’est vraiment agréable !

Voici un exemple d’organisation :

Menus de Juin MIDI  SOIR 
LUNDI 

Filet de poisson purée de carottes au cumin.

Pain et fromage / salade verte

1 fruit

Curry de lentilles aux épinards

Compote de pommes

MARDI 

Salade de pâtes- dés de jambon – tomate- radis – poivron rouge – fêta.

Compote de pomme

Tarte aux poireaux

Salade de fruits maison

MERCREDI 

Cuisse de poulet – ratatouille et semoule 1/2 complète.

Fromage et compote de pomme.

Risotto aux poireaux  

Yaourt et kiwi

JEUDI 

Reste de risotto + 1 filet de poisson

yaourt et/ou fruit

Gratin de légumes

1 tranche de jambon blanc

riz au lait

VENDREDI 

Restes du gratin de légumes + sauté de dinde.

Formage blanc et un fruit

Salade niçoise (haricots verts, pomme de terre, tomate, thon, oignon rouge, œuf dur, anchois, olives).

Un fruit

SAMEDI 

Concombre à la crème

Steak, riz 1/2 complet et poêlée de courgettes.

Yaourt

Apéritif dînatoire 
DIMANCHE 

Magret de canard et légumes confits.

Tarte au fraises

Omelette champignons pomme de terre / salade verte

Yaourt et kiwi

Voici une semaine de menus pour un mois de Juin, voilà comment on pourrait mettre en place l’organisation :

le Dimanche (ou lors de votre jour de repos) vous faites cuire :

  • les carottes et pommes de terre pour la recette de lundi midi
  • une fondue de poireaux (pour la tarte de Mardi et le risotto de Mercredi)
  • Les lentilles pour le curry de Lundi soir
  • Les pâtes pour la salade de mardi midi

Tout est conservé au frigo dans des boites hermétiques, il vous reste à assembler avant le repas et un petit temps de cuisson mais le plus gros est fait. Pour ce qui de la ratatouille du Mercredi midi , si vous n’avez pas eu le temps de la préparer, on peut opter occasionnellement pour de la ratatouille surgelée ou en bocal. L’idée est de privilégier le fait-maison au quotidien mais on ne va pas de priver ces préparations qui dépannent !

La prochaine fois que vous cuisinez de la ratatouille, pourquoi ne pas en faire en grand quantité pour la mettre en bocaux, ou au congélateur ?

Ensuite pour le reste de la semaine, on peut se remettre en cuisine le Mercredi par exemple pour les jours suivants:

  • Préparer le gratin de légumes
  • Faire cuire les éléments de la salade niçoise

Et voilà votre semaine organisée !

Vous êtes prêt ?

Pas toujours facile de trouver l’inspiration, alors pour glaner quelques idées vous pouvez piocher dans mes recettes selon les catégories ou aller sur d’autres sites comme :

mangerbouger.fr qui permet d’adapter les menus en fonction du nombre de personnes, et vous propose des recettes variées et équilibrées

ou le site des fruits et légumes frais qui vous propose des recettes avec les fruits et légumes de saison, vous pouvez choisir le légume que vous souhaitez cuisiner et tester de nouvelles recettes.

Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à conserver vos “recettes chouchou”, celles que vous préparez facilement et que vous aimez. Notez-les dans un cahier que vous gardez sous la main, il vous sera bien utile le moment venu !

Quand vous aurez mis en place vos menus pendant quelques semaines, je vous conseille de les conserver pour faire un roulement par saison.

Vous trouverez ci-dessous un document à imprimer pour établir vos menus et votre liste de courses :

 

Menus à imprimer